Chapitre 61 : Les leaders de la troisième génération

L'Union Marchande devenait très animé.

Les cinq familles étaient toujours à la recherche d'un type nommé 'Ding Yan', quand le Pavillon Brumeux est également intervenu, cherchant partout quelqu'un nommé 'Yang Hai'. Mais le Pavillon n'était pas aussi scandaleux dans leur recherche, ils ont adopté la méthode des pots-de-vin. Tant que vous pouvez prouver que votre nom était Yang Hai, vous pouvez venir au Pavillon Brumeux et recevoir un millier de pièces de cristal violet.

Comme la compétition martiale était sur le point de commencer, il y avait un flot interminable de gens dans l'Union Marchande. Bien que les actions des cinq familles et du Pavillon aient confondu beaucoup de gens, la plupart d'entre eux sont quand même venus pour la compétition martiale.

Rapidement, les restaurants et auberges de Tianyun City étaient bondés.

Les guerriers et mercenaires qui venaient de la forêt sombre, du marais putride et de la montagne nuageuse étaient tous des combattants endurcis. Même dans Tianyun City, ils étaient agités, causant souvent des conflits et s'entretuant les uns les autres.

Qu'il fasse jour ou nuit, il y avait des guerriers qui se battaient dans la ville de Tianyun. Tous les matins, le personnel de nettoyage trouvait souvent de nouveaux cadavres dans les fossés.

Il restait encore trois jours avant la compétition d'arts martiaux.

Tôt le matin, Zuo Xu se reposait les yeux fermés, quand il entendit Zuo Shi parler dehors, "Huh, vieil homme, tu es venu ?

"Combien de fois je te l'ai dit, ne m'appelle pas vieil homme devant les autres !" De l'extérieur venait la voix frustrée de Chi Xiao.

"Tu n'es qu'un vieil homme, c'est une vieille habitude, je ne peux pas la changer." Zuo Shi n'avait pas peur de lui, car elle riait.

Zuo Xu était soudainement excité quand il s'est levé avant de se précipiter pour accueillir l'invité. "Tu es enfin là !" pensa-t-il.

...

La famille Shi

Dans la salle gravitationelle se tenait une vieille femme ridée. Elle tenait un pinceau et brossait les sourcils de Shi Yan.

Shi Yan se tint debout en silence, regardant attentivement les actions de l'ancêtre.

Après un long moment, elle arrêta son travail. Elle regarda Shi Yan de près pendant un moment, puis a hoché la tête en signe de satisfaction, "Pendant mes visites journalières, j'ai légèrement changé son apparence à chaque fois. Même ceux qui sont proches de lui ne remarqueraient pas des changements aussi lents. Son apparence actuelle est très différente de ce qu'elle était il y a un mois, et personne ne pourrait le reconnaître."

La peau de Shi Yan était beaucoup plus foncée maintenant, ses sourcils épais et sa silhouette avait l'air un peu plus solide.

Il avait maintenant l'air moins féroce et plus robuste qu'avant. Qu'il s'agisse de son apparence ou de son tempérament, il y a eu un changement significatif.

Surtout après son retour de la Forêt Noire, il était devenu plus grand et plus robuste. En outre, il s'est fait arranger par une artiste. Comparé à l'époque où il était dans la Forêt Noire, il ressemblait vraiment à une autre personne.

Shi Jian fixa Shi Yan pendant un moment, puis hocha la tête et dit : "Bien, il ne devrait pas y avoir de problème".

Shi Yan s'est observé lui-même dans le miroir, et était lui aussi très satisfait : "D'accord, quand la compétition d'arts martiaux commence-t-elle ?

"Dans trois jours, donc tu n'as pas besoin de t'entraîner durant ces trois jours, détends-toi un peu." Shi Jian a soudainement pensé à quelque chose et l'a ensuite réprimandé avec un visage droit, "Mais se relaxer ne signifie pas de plonger dans la luxure ! Ne pense pas un seul instant que je ne sais pas ce que toi et Han Zhong avez fait ensemble ! Hmph, si tu gaspilles ton énergie sur les femmes, je t'écorcherai vivant !"

"Arrête de me harceler." Shi Yan avait l'air agacé et a dit : "Je vais prendre une douche, puis aller boire un peu avec Han Zhong. Ça ne te dérange pas ?"

"D'accord."

...

Pavillon du printemps

C'était un restaurant très connu dans Tianyun City. Non seulement leur nourriture était délicieuse, mais ils avaient aussi le fameux vin 'flambé' qui était populaire dans toute L'union Marchande.

En plus de cela, le Pavillon du printemps était aussi près du lac de la Lune. S'asseoir au troisième étage du Pavillon du printemps, manger des mets délicieux, boire du bon vin et profiter de la vue magnifique, était un grand plaisir dans la vie.

Si vous pouviez tenir une beauté dans vos bras en même temps, cela s'appellerait la perfection.

Cependant, ce n'est pas n'importe qui qui peut accéder au troisième étage du Pavillon du printemps. Même si vous étiez assez riche, sans statut, vous n'auriez droit qu'au deuxième étage.

Le troisième étage du Pavillon du printemps était habituellement réservé aux invités des cinq familles. Seuls ceux des cinq familles pouvaient se rendre directement au troisième étage lorsqu'ils arrivaient.

Han Zhong a conduit Shi Yan au Pavillon du printemps. Après leur arrivée, une jolie réceptionniste est immédiatement arrivée en souriant, "Monsieur Han, montez s'il vous plaît.

Han Zhong a plissé les yeux pendant qu'il l'observait, et a complimenté : "Xiao Feng, ta poitrine est devenu beaucoup plus grande !". Puis il s'arrêta et fixa lascivement les seins de la fille.

 

"Vous êtes le pire, Monsieur Han, toujours à regarder cet endroit." La jeune fille sourit timidement, ayant son propre style. Elle montra du doigt et dit : " Il y a d'autres invités là-haut, ce sont les jeunes maîtres et maîtresses des familles Mo et Ling. "Monsieur Han, vous devriez être prêt."

"Pas de soucis." Han Zhong sourit et cessa de taquiner la fille. Il a attrapé Shi Yan et l'a amené au troisième étage.

"Hé !" Un grand garçon vêtu d'une tenue de guerrier s'est assis à un bon siège au troisième étage alors qu'il louchait sur Han Zhong, et a ricané, "Je pensais à qui ça pourrait être, et c'est le chien de la famille Shi".

Ce siège est orienté vers le lac de la Lune. Il y avait quatre personnes assises, deux hommes et deux femmes, toutes très attirantes.

L'un des membres du groupe avait l'air distant et arrogant, et c'était Mo Yanyu, mais elle ne regardait pas leur chemin, ses yeux immobiles ne faisaient que fixer le lac ensoleillé comme si elle était dans un étourdissement.

"Oh, ce sont les vers de la famille Mo, comme c'est malchanceux." Han Zhong secoua la tête, cessa d'y prêter attention et traîna Shi Yan pour trouver un bon endroit. Il a crié : "M. Long ! Apportez quatre cruches de "Flambé", et un bon plat, dépêchez-vous."

"J'arrive tout de suite !" Une voix chaleureuse répondit du deuxième étage.

À ce moment-là, Mo Yanyu, qui regardait le lac, avait l'air de se réveiller enfin. Elle tourna la tête et jeta un regard vers Han Zhong et Shi Yan. Elle jeta un regard de dédain, puis tourna la tête en arrière et continua à regarder l'eau du lac. Personne ne savait ce qu'elle pensait.

En face de Mo Yanyu, un beau jeune homme était assis.

Le jeune homme avait un sourire aimable. Alors qu'il parlait à l'un des jeunes maîtres de la famille Mo, il prêtait secrètement attention à Mo Yanyu, comme s'il essayait d'attirer son attention avec ses mots. Mais jusqu'à présent, il n'a pas réussi.

"Shao Feng, Yanyu a été récemment puni par mon père, donc elle est de mauvaise humeur ces derniers temps, ne fait pas attention à elle." Mo Zhan l'a grillé et lui a dit : "Ne nous soucions pas d'elle, buvons davantage. Le concours d'arts martiaux est sur le point de commencer, donc ces quelques jours, on peut se détendre un peu, se faire plaisir."

"Frère Zhan, quand t'es-tu laissé aller pour la dernière fois ?" Ling Yue Yue a regardé Mo Zhan avec un sourire rusé sur son visage "J'ai entendu dire que Frère Zhan est très doué pour aller à ces 'Quartiers de Plaisir' ! Quand m'enrichiras-tu un peu de ton expérience ?"

Mo Zhan s'étouffa avec son vin et dit maladroitement : "Yue Yue, crois-moi, je suis innocent ! Je ne connais pas ces endroits ! La seule fois où j'y suis allé, c'est parce que j'ai été piégé, Yue Yue, tu dois me faire confiance !"

"Teehee, qui sait si tu mens ou pas." Ling Yue Yue souriait encore, mais ses yeux montraient une expression étrange : "Il y a quelque temps, j'ai été loué par mes sœurs. Elles ont dit que mon fiancé avait déjà des douzaines de maîtresses avant de m'épouser ; elles ont dit que j'aurais tant de bonnes pour me servir à l'avenir. Rien que d'y penser me rend heureuse."

L'expression de Mo Zhan est devenue un peu raide, son visage s'est assombri et a dit : "Qui parle mal de moi derrière mon dos ? Si je découvre qui c'est, je l'écorcherai vivant !"

"D'accord, Yue Yue !" Ling Shao Feng a stoppé sa sœur, "Frère Zhan est un homme, parfois traiter les gens avec courtoisie est inévitable. J'ai confiance en la conduite de Frère Zhan !"

"Bien sûr que tu lui ferais confiance." Ling Yue Yue a légèrement reniflé et murmuré doucement, "Tout le monde sait que vous y allez toujours ensemble, bien sûr que vous lui feriez confiance".

En entendant cela, Mo Yanyu jeta un coup d'œil à Ling Shao Feng, et ses sourcils sillonnèrent légèrement, comme si elle était irritée. Cependant, elle ne dit pas grand-chose et tourna de nouveau la tête vers le lac, mais son expression était plus froide maintenant.

"Je m'occuperai de toi quand on rentrera à la maison !"

Ling Shao Feng a regardé Ling Yue Yue, comme il a anxieusement changé le sujet et a dit à Mo Zhan, "Frère Zhan, que Shi Tianyun soit aussi au troisième ciel du royaume nascent, il est encore meilleur que Shi Tianke, et j'ai entendu dire qu'il s'est entraîné très dur dernièrement. Lors de la dernière compétition martiale, il ne s'est pas présenté, mais cette fois, il y sera certainement. Même si vous avez gagné contre Shi Tianke cette fois, vous ne devriez pas baisser votre garde."

"Ne vous inquiétez pas, ces gars de la troisième génération de la famille Shi ne peuvent pas être considérés comme mes égaux !" Mo Zhan a souri avec arrogance tout en jetant un coup d'œil froid sur l'endroit où se trouvait Han Zhong, il a dit : "Juste, regardez, à la compétition d'arts martiaux de cette année, je vais estropier quiconque vient sur mon chemin !''

"Oui, bien sûr, Frère Zhan a l'esprit héroïque !" Ling Shao Feng rit. Il leva sa coupe et dit : "Allez, frère Zhan, à la vôtre !"

...

 

"Ces quatre là-bas, ce sont Ling Shao Feng, Ling Yue Yue, Mo Zhan et Mo Yanyu. Ils sont tous les leaders de la troisième génération des familles Mo et Ling, et ils pourraient devenir vos adversaires dans la compétition d'arts martiaux. Mo Zhan et Ling Shao Feng sont tous deux au troisième ciel du royaume nascent. Alors que Mo Yanyu est légèrement pire, mais elle a encore une culture du deuxième ciel du royaume nascent."

Han Zhong a baissé la voix et a expliqué la situation à Shi Yan. Il s'arrêta et dit alors : "Mais, celui que vous devriez le moins sous-estimer, c'est Ling Yue Yue ! Nous avons appris il y a quelque temps que cette fille est entrée dans le Royaume Humain il y a six mois, et maintenant elle est la plus forte de la troisième génération de la famille Ling. Cette année, lors de la compétition martiale, la famille Ling pourrait organiser un combat Ling Yue Yue contre Zuo Shi. Apparemment, pour faire gagner Ling Yue Yue, la famille Ling a dépensé beaucoup d'argent pour elle, non seulement en achetant les médicaments les plus chers, mais ils lui ont aussi donné quelques trésors secrets pour se défendre. Zuo Shi pourrait avoir beaucoup d'ennuis cette fois."

"Pas nécessairement." Shi Yan a souri en regardant Ling Yue Yue et a parlé d'une voix grave, "Zuo Shi est beaucoup plus féroce qu'elle : il suffit de regarder, elle va perdre".

Zuo Shi avait maintenant obtenu les pilules de la Tortue Dragon et les [Écritures Basaltes], plus l''Armure de la Tortue Dragon', que Han Zhong ne connaissait pas.

Avec toutes ces choses sur lesquelles compter, Zuo Shi avait neuf chances sur dix de gagner, et en plus, le royaume de Zuo Shi était un peu plus élevé que celui de Ling Yue Yue.

"Hé gamin, de quoi tu parles ?"

A ce moment, Ling Yue Yue se leva soudain et se mit à ricaner, "Êtes-vous en train de dire que je ne suis pas aussi bon que Zuo Shi ? Tu crois que je n'ai pas entendu ça ? Je vous le dis, mon ouïe est toujours aussi claire ! En parlant des autres dans leur dos, les gens de la famille Shi sont vraiment les plus ignobles."

 

<< Chapitre 60 : La mer infinie                                                                                                                                                                                 Chapitre 62 : non reconnu >>

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 25/04/2018