Chapitre 66 : Sans peur

C'était maintenant le quatrième jour du concours d'arts martiaux.

Ce jour-là, tous les guerriers venus y participer se battaient férocement pour les trois premières places.

Les occupants des trois premières places de chaque grade auraient une certaine habileté martiale, un trésor secret ou du matériel de culture comme prix. Tant que vous pouvez vous placer dans les trois premiers, il n'y a pas moyen que vous rentriez chez vous les mains vides.

Les cinq familles n'ont jamais été avare en donnant des prix. Ils avaient préparé de nombreuses compétences martiales de niveau Profond et des trésors secrets ainsi que des pilules et du matériel de culture qui amélioraient le Qi.

Le matin du quatrième jour, ces prix somptueux étaient exposés sur une table ronde au milieu de l'arène, sous la surveillance d'un personnel spécialisé.

Les guerriers étaient ravis de voir les prix affichés et étaient plein de vigueur pour combattre dans les batailles à venir.

À midi, il y avait déjà deux guerriers du royaume nascent tués dans l'arène, et un guerrier du royaume humain était paralysé.

Selon les règles de la compétition martiale, lorsqu'un camp se rend, la partie adverse ne peut pas continuer le combat.

C'est pourquoi tant qu'on n'était pas trop gourmand et qu'on abandonnait quand la situation n'était pas favorable, on vivrait définitivement.

Les quelques guerriers qui ont été gravement blessés ou tués ont tous continué à se battre. Ils ont essayé de renverser la situation alors qu'ils étaient manifestement désavantagés, c'est pourquoi ils ont eu des résultats aussi misérables.

Sur la tour de pierre de la famille Shi.

Il y avait un sourire au coin des lèvres de Shi Jian alors qu'il regardait les arènes d'en haut, jetant parfois un coup d'œil à la tour de la famille Mo. Chaque fois qu'il voyait Mo Tuo avec une expression sombre, il jubilait secrètement.

Au cours des trois derniers jours, de nombreuses figures importantes de la famille Mo ont mystérieusement disparu une à une.

Mo Tuo était fou de rage, mais en raison de la période critique de la compétition d'arts martiaux, il ne pouvait pas agir arbitrairement. Il savait exactement qui faisait ça, mais il ne pouvait rien faire.

Les experts de la famille Mo ne pouvaient que secrètement essayer de trouver des traces du groupe de Mu Xun, mais malheureusement, ils n'ont même pas pu trouver son ombre. Et Mu Xun n'a pas envoyé de messagers non plus, donc il n'y avait aucun moyen de négocier.

"Gamin, demain, c'est le concours des cinq familles. Après quatre jours d'observation, avez-vous gagné quelque chose ?" Shi Jian était de bonne humeur. Il a regardé Shi Yan, qui était à ses côtés, et a parlé avec désinvolture.

Shi Yan avait l'air indifférent et a hoché la tête, " J'ai définitivement gagné certaines choses, mais je ne fais que regarder, donc il n'y a pas grand-chose à gagner. Au lieu de cela, j'aimerais aller sur le champ de bataille moi-même et me battre jusqu'à la mort. Seules les choses que vous comprenez au bord de la mort peuvent être considérées comme votre plus grande richesse."

Shi Jian était abasourdi. Il fixa Shi Yan et après un certain temps, il demanda finalement avec étonnement : "Petit morveux ! Vous avez cultivé jusqu'au royaume nascent en si peu de temps, ne devriez-vous pas manquer d'expérience de combat ? Pourquoi ai-je l'impression que vous avez déjà beaucoup d'expérience ? Les percées faites lorsque vous êtes sur le point de mourir sont certainement précieuses, mais si vous vous faites tuer, alors tout aura été inutiles".

Shi Yan sourit mais n'expliqua pas ses paroles.

"Oh ?"

s'exclama soudain Shi Jian, son expression devint étrange. Il regarda la tour éloignée de la famille Mo.

A deux cents mètres, dans la tour de la famille Mo.

Quelqu'un murmura tranquillement à l'oreille de Mo Tuo, et son visage s'obscurcit soudain à l'extrême. Il descendit de façon choquante la tour de pierre de la famille Mo et se dirigea tout droit vers la famille Shi.

Sur la tour de pierre de la famille Beiming, Beiming Shang a également reçu la nouvelle. Il gémit, puis descendit sa tour de pierre et se dirigea vers la famille Shi.

Dans l'arène, les guerriers se battaient encore intensément. Beaucoup de spectateurs étaient confus par les actions de Beiming Shang et Mo Tuo, qui marchaient vers la tour de pierre de la famille Shi, se demandant pourquoi ces deux-là se dirigeaient vers la tour de la famille Shi.

En peu de temps, le Mo Tuo, qui avait l'air furieux, s'est d'abord rendu à la tour de la famille Shi.

Juste après avoir grimpé la tour, Mo Tuo s'est immédiatement levé et a crié : "Shi Jian ! Où est Mu Xun ?"

L'expression de Shi Jian s'assombrit, et il ricana : "Comment saurais-je où est Mu Xun ? Mo Tuo, tu demandes à la mauvaise personne."

"N'essayez même pas de faire semblant !"

L'expression de Mo Tuo était pleine de ressentiment, "Mu Xun est un outsider. À moins que la famille Shi n'ait secrètement fourni de l'aide, comment se fait-il que notre famille Mo soit incapable de le suivre ? Mu Xun se cache probablement dans un domaine de la famille Shi. Tu ferais mieux de me dire exactement où il se cache !"

"Mo Tuo, les affaires de notre famille n'ont rien à voir avec toi !" Shi Jian a reniflé grossièrement.

"Mon fils Chaoge a disparu hier soir et n'a pas été revu depuis. Ce doit être Mu Xun ! Si c'est quelqu'un d'autre, je pourrais laisser passer, mais si Mu Xun ose s'en prendre à Chaoge, je ne me laisserai pas faire !" Mo Tuo criait de rage.

Après avoir entendu cela, tout le monde sur la tour de pierre avait une expression bizarre sur leurs visages. Ils savaient enfin pourquoi Mo Tuo était si furieux.

Mo Chaoge était la figure la plus forte de la deuxième génération de la famille Mo. Non seulement il avait des capacités extraordinaires, mais il était aussi très intelligent. Il était le cerveau derrière la plupart des plans que la famille Mo a mis au point.

La famille Shi avait aussi beaucoup de membres qui avaient subi des pertes à cause de lui.

Mo Chaoge pourrait être décrit comme la personne la plus capable de la deuxième génération de la famille Mo. Maintenant qu'un personnage aussi important avait également disparu, Mo Tuo ne pouvait plus rester passif. Il est finalement venu pour commencer le combat.

Mu Xun était vraiment impitoyable ! Le cœur de Shi Yan a raté un battement. Maintenant, il savait que Mo Tuo n'allait pas laisser tomber.

"Je ne sais pas où est Mu Xun, va chercher un peu et trouve-le toi-même. Tu n'es pas le bienvenu ici." dit Shi Jian indifféremment. Il était secrètement heureux, mais il n'a pas cessé d'insister, l'air sérieux.

"Chef de la famille Beiming !" s'exclama Shi Tie.

En ce moment même, Beiming Shang a lentement remonté la tour de pierre de la famille Shi. Avec des sourcils sillonnés, il est venu à côté de Shi Jian et Mo Tuo. Beiming Shang a jeté un coup d'œil sur les deux, puis a dit par hasard : "La compétition est organisée par nos cinq familles. J'espère que tout le monde pourra garder son calme, et ne pas créer d'ennuis pendant la compétition martiale. D'autres se moqueraient de nous."

"Mon fils Chaoge est parti !" Mo Tuo a crié.

L'expression de Beiming Shang a gelé une seconde, puis il a dit à Shi Jian, "Maître Shi, Mu Xun est, après tout, un étranger. Bien que nous devrions bien le traiter lors de sa visite à l'Union Marchande, il y a une limite. Son approche qui consiste à enlever Mo Chaoge est vraiment trop extrême. Maître Shi, sur ce sujet, vous devriez vous retenir un peu, n'allez pas trop loin."

Les lèvres de Shi Jian se sont enroulées en un ricanement, et ses yeux se sont froidement verrouillé sur Beiming Shang. Il savait que la raison pour laquelle Beiming Shang parlait pour la famille Mo était que la famille Mo et Beiming Shang avaient secrètement passés un accord, avec le motif commun d'explorer la 'Porte du Ciel'.

On aurait dit que Beiming Shang était sorti pour être le pacificateur, mais il soutenait en fait la famille Mo.

"Je vous l'ai déjà dit, je ne sais pas où est Mu Xun !" Shi Jian était sûr d'être dur, il s'est renfrogné et a continué à nier toute connaissance de l'emplacement de Mu Xun.

Beiming Shang avait à ce moment un air soupçonneux. Mais il a finallement hoché la tête et n'est plus intervenu. Il a dit avec nonchalance : "Quoi qu'il en soit, ce que je souhaite, c'est que vous restiez gentils l'un envers l'autre pendant la compétition pour ne pas donner une mauvaise image de l'Union Marchande. Vous deux, prenez soin de vous !"

"Shi Jian, d'ici ce soir, si vous n'envoyez toujours pas quelqu'un pour me dire où se trouve Mu Xun, dans la compétition martiale de demain, ne nous blâmez pas si nous prenons des mesures drastiques ! Hmph !" Mo Tuo a crié et balayé violemment à travers la pièce les trois générations de descendants de la famille Shi, y compris Shi Tianke et Shi Tianyun, comme s'il disait 'attention à la vie de vos fils et petits-fils'.

"Mo Tuo, tu me menaces ?" L'expression de Shi Jian a changé et il s'est moqué, "Si vous déconnez lors de la compétition d'arts martiaux de demain, vous aussi ne devriez pas me blâmer d'être impitoyable !''

"Je me fiche de ce que tu penses ! Si je ne peux pas trouver Mu Xun, alors attendez et regardez ce qui se passera demain." Mu Tuo prit une grande inspiration, s'arrêta de parler et descendit.

"Maître Shi, vous devez regarder la situation dans son ensemble." Beiming Shang dit apathiquement, en secouant la tête et en suivant Mo Tuo dans les escaliers.

"Boom !"

Shi Jian a frappé le balcon de la tour de pierre, et y a laissé une énorme empreinte en forme de poing. Même la tour de pierre de plusieurs mètres de haut tremblait violemment à cause de l'impact.

Tous les membres de la famille Shi qui se tenaient sur la tour ressentaient clairement sa rage.

"Ils vont trop loin !" Shi Jian a grogné. Personne ne savait s'il parlait de Mo Tuo ou de Beiming Shang.

A cause de ce petit épisode, le visage de Shi Jian était effrayant toute la journée. À la fin de cette journée, lorsqu'il devait présenter les cadeaux aux gagnants, son expression était encore laide.

Cette nuit-là.

Dans la pièce secrète, Han Feng s'inclina devant Shi Jian et dit : "Maître, Mo Tuo et Beiming Shang nous mettent la pression, que devons-nous faire ?

"Ne t'inquiète pas pour eux." Shi Jian a continué à grogner.

"Maître, on peut ignorer Mo Tuo, mais Beiming Shang...." dit Han Feng avec hésitation.

"Chi Xiao est toujours en ville, si Beiming Shang ose nous embêter, j'irais de l'avant et demanderais sans vergogne à Chi Xiao de m'aider. Beiming Shang ne lancerait pas une attaque contre notre famille pour cette famille Mo merdique." Shi Jian a reniflé.

"Compris."

 

<< Chapitre 65 : tension                                                                                                                                                                   Chapitre 67 : La bataille des cinq familles >>

Date de dernière mise à jour : 06/05/2018

×