Bonus - Chapitre 2 - Technique de mise à niveau e l'équipement

En remerciement à un bienfaiteur!!!

< Chapitre 1 - Bai Yunfei

 

 

Endurant la douleur qu’il ressentait dans tout son être, Bai Yunfei réussit à lentement détacher ses yeux de ses pieds, et vit avec stupéfaction l’air sinistre du jeune maître qui se tenait en face de lui.

 « Comment … comment ai-je put faire une chose pareille ? J’avais pourtant l’impression que mes actions étaient naturelles, que se passe-t’ il ? ». Maintenant, Bai Yunfei avait retrouvé toute sa conscience, mais quand il pensait à l’attitude de la jeune femme en face de lui, il n’arrivait pas à croire ce qu’il venait de faire…

Les nobles qui se tenaient juste en-face de lui n’étaient- ils pas des personnes qu’il ne pouvait pas se permettre d’offenser ? Ce sont des gens qui se foutent de la vie de roturiers tels que lui !!

Cette pensée seule eut pour conséquence que la tête de Bai Yunfei se baissa. N’osant pas regarder ces deux silhouettes de face, il s’inclina profondément et dit : « Chère damoiselle, pardonnez-moi s’il vous plaît … Je ne voulais vraiment pas vous offenser. J’espère que vous trouverez dans votre cœur la force de me pardonner … »

 « Te pardonner ?! Penses- tu vraiment que ma petite sœur Meng’er est quelqu’un que tu peux toucher ? Ton humble vie va se terminer ici et maintenant !! »

 Zhang Yang rigola méchamment. Regardant Bai Yunfei comme s’il n’était qu’un moins-que rien, Zang Yang s’avança, le bras droit tendu. Une série de veines bleues sortaient de sa chair, et à chaque pas qu’il faisait, les muscles de son bras semblaient grandirent de plus en plus.

Quand Bai Yunfei releva la tête, une douleur féroce lui déchira la tête au moment où ses yeux entrèrent en contact avec ceux de Zhang Yang. Quelque chose provenant du fond de son âme inonda son corps, le faisant trembler brièvement avant qu’il ne s’effondre sur le sol. A ses yeux, Zhang Yang, qui était en train d’avancer, n’était plus un homme, mais un démon. Les mains qui venaient vers lui étaient munies de griffes acérées, et s’il venait à le serrer, ne fut-ce que doucement, Bai Yunfei aurait été écrasé comme une fourmi.

« Tiens, Zhang Yang ? Ai- je dis que je voulais qu’il meure ? » Juste au moment où Bai Yunfei avait l’impression qu’il allait s’effondrer, une voix harmonieuse comme le son de la nature fit échos à ses oreilles, soulageant une partie de la pression de son corps.

S’arrêtant net, Zhang Yang se tourna vers Liu Meng : « Ma Liu Meng, ce roturier vous a bousculé. Ne mérite-t’ il pas la mort ? Je vais lui apprendre une leçon pour que votre colère parte ! »

Fronçant les sourcils, Liu Meng jeta un regard méprisant à Zhang Yang : « JE NE SUIS PAS A VOUS !!! », « S’IL VOUS PLAIT, FAITE ATTENTION A CE QUE VOUS DITE … »

Puis, jetant un coup d’œil en arrière, elle continua : « Cette personne à plutôt l’air innocente, donc ça a dû être un accident. Même s’il m’avait vraiment offensée, je ne l’aurais pas tué pour cela… »

Abasourdi, Bai Yunfei regarda Liu Meng comme s’il était en transe : « Est-ce … est-ce qu’elle me défend ? Quelle jeune fille raisonnable, elle ressemble à une fée… »

« Il s’est déjà pris un coup de pied de ta part, vois-tu comme il est blessé ? Cela est une punition suffisante pour lui ». L’œil de Liu Meng se tourna vers le tanghulu délaissé que Bai Yunfei avait acheté plus tôt pour elle.

Il y avait une lumière dans son regard comme si elle pensait à quelque chose… de façon inattendue, elle lança un sourire à Bai Yunfei : « Haha, quoi qu’il en soit, il a déjà essayé de me rembourser avec un autre tanghulu, mais ce dernier a été renversé par terre… ».

Le cœur de Bai Yunfei partit au galop quand il remarqua le sourire de la damoiselle. Une pointe de rouge apparut sur son visage, et il avait l’impression de nager : « Comme … comme elle est belle… »

Voyant que Liu Meng traitait ce plébéien avec un si beau sourire, un éclair de haine amère traversa le visage de Zhang Yang : « Comment pourrions-nous le laisser partir aussi facilement ? A tout le moins, coupons-lui une main ! En- »

« Yang’er ! » Une voix digne retentit soudainement, interrompant le discours de Zhang Yang. Marchant derrière les jeunes se tenait à présent un homme d’âge moyen.

« Père ! »

« Oncle ! »

La personne que Zhang Yang et Liu Meng ont salués avec tant de respect était en fait le père de Zhang Yang et le patriarche de la maison des Zhang. Zhang Zhenshan.

« Meng’er a raison. En tant que cultivateur, comment pouvez-vous vous chamailler avec des gens de son espèce ? Vous aviez même l’intention de le tuer dans la rue ! N’avez-vous donc pas peur de faire perdre la face à notre maison ? », aboya le vieil homme pour réprimander son fils à propos de sa conduite.

Il y avait à peine un instant, le cœur de Bai Yunfei menaçait de sortir de sa poitrine tellement il avait peur de perdre l’une de ses mains. Le fait d’entendre le vieil homme le défendre de la sorte fit qu’il poussa un soupir de soulagement, mais quand cet homme le regarda, Bai Yunfei eut l’impression de geler sur place. Même son âme semblait trembler sous le regard de cet homme ! – ce regard était encore plus intimidant que celui que lui avait envoyé Zhang Yang un petit peu plus tôt.

Même respirer était un défi…

Heureusement que cette sensation d’oppression ne dura qu’un instant avant de partir. Alors qu’il se relevait tant bien que mal, Bai Yunfei pouvait sentir des gouttes de sueur qui dégoulinaient de la base de son front s’écouler le long de son visage les unes après les autres.

« Votre mère attend toujours notre arrivée, ne la faisons pas attendre plus longtemps… », dit Zhang Zhenshan.

Voyant que son fils était toujours mécontent, il lâcha avec désinvolture : « Si vous n’êtes toujours pas satisfait, vos serviteurs pourront bien lui enseigner une leçon à votre place, non ? »

N’ayant rien à ajouter, Zhang Yang lança un regard à l’un de ses serviteurs avant de se retourner et de continuer vers le centre-ville.

Deux de ses domestiques ne partirent pas avec lui. Au lieu de cela, ils foudroyèrent Bai Yunfei du regard avant de s’avancer vers celui-ci.

Maintenant que Zhang Zhenshan avait parlé, Bai Yunfei savait qu’il n’y aurait aucune échappatoire. S’il résistait, les chances d’être blessé ne feraient qu’augmenter. Sans autres choix, il se mit en boule à même le sol et protégea son visage de ses bras alors que les deux hommes se mirent à le frapper des mains et des pieds.

Déjà loin, Zhang Yang ne pouvait s’empêcher de jeter des regards en arrière avec du ressentiment plein les yeux. Il se retourna enfin sur Liu Meng, reprenant son apparence élégante. Agitant son éventail, il continua de présenter les différentes parties de la ville à Liu Meng.

Plus tard dans la nuit, Bai Yunfei avait traîné son corps battu et fatigué jusqu’à chez lui. Poussant les portes battantes qui servaient d’entrée à sa demeure, il passa dans le couloir et s’affala sur son humble lit. Plusieurs trous dans le plafond permettaient à la lueur de la lune de passer et d’éclairer l’intérieur de la cabane.

Tout ce qui avait un tant soit peu e valeur avait déjà été vendu. A l’origine, il avait une chambre sur le côté mais même cela avait été vendu !

Assis en travers de son lit, Bai Yunfei regardait fixement le plafond d’un air découragé. Frottant les bleus de son corps, il ne put s’empêcher de verser quelques larmes de déception.

La résistance.

L’humiliation.

L’inutilité.

Il ne pouvait rien faire pour changer la situation !

Alors il caressait le pendentif de jade accroché à son coup, les larmes qui sortaient de ses yeux ont commencé à ralentirent. Ce pendentif avait la forme d’un nuage grossier en raison de la mauvaise qualité de sa fabrication et de ses matériaux. Mais parce que Bai Yunfei l’avait gardé avec lui tout ce temps et le touchait régulièrement, le pendentif avait une sensation lisse et brillante au touché.

C’était le souvenir que lui avait donné sa mère.

« Mère… Est-ce qu’il y a vraiment une raison pour moi de devoir vivre comme cela ? » Murmura Bai Yunfei en regardant le pendentif.

« Un jour, quand mon petit Yunfei grandira, il sera comme un nuage blanc dans le ciel. Flottant librement sous les cieux, sans soucis… »

Les mots affectueux de sa mère ont répercuté à ses oreilles.

Essuyant les larmes de son visage, Bai Yunfei se gifla.

« Je ne peux pas me permettre de penser comme ça ! L’anniversaire de ma mère arrive bientôt. J’ai juste besoin d’argent pour réparer la tombe de ma mère et celle de mon grand-père ! Je ne peux pas les laisser me voir malheureux comme ça !

Respirant profondément, Bai Yunfei se calma et commença à repenser aux événements qui s’étaient déroulés le jour-même.

« Que se passe-t ‘il avec moi ? Je me sentais mal dans la rue ? Comment se fait-il que je me sois retrouvé sur la route, en plein sur le chemin de ces nobles ? »

« Je suis toujours maître de moi …, mais j’ai l’impression d’avoir beaucoup plus de choses dans ma tête maintenant, je peux le sentir, mais je n’arrive pas à cerner précisément de quoi il s’agit ! »

« Peut-être que je travaille tellement que je commence à avoir des hallucinations ? Je ne me sentais pourtant pas aussi mal hier ! »

Bai Yunfei se frappa la tête de la paume de la main comme s’il essayait de se rappeler de quelque chose de force.

« Technique de mise à niveau de l’objet. Qu’est-ce que c’est ? »

C’est juste à ce moment-là que quelque chose sembla s’échapper de son lit, forçant ce dernier à osciller de façon instable.

« Ugh ! Qu’est-ce qui s’est échappé de mon lit maintenant ? Ce putain de lit ! … vraiment !

Se baissant, Bai Yunfei pouvait voir que tout un côté de son lit penchait de façon anormale… A l’origine, il y avait un objet sous le pied de l’un des pieds de son lit, mais quand il a fait bouger son lit, l’objet est partit de sous le pied.

Chapitre 2: Technique de mise à niveau de l'équipement - Suite

 

Se glissant sous son lit, Bai Yunfei ramassa l’objet en question.

C’était une brique !

Au moment où il s’apprêtait à replacer la brique sous le pied de son lit pour l’égaliser, une notification apparut soudainement dans sa tête.

Catégorie de matériel: Normal Attaque: 9 Exigence de mise à niveau: 1 point d’âme

 

Cette notification avait d’abord effrayé Bai Yunfei, laissant tomber la brique de sa main sur le sol.

Au même moment, la notification disparut de son esprit.

Craintif, Bai Yunfei regarda autour de lui pendant quelques temps, seulement pour s’assurer que tout était normal. Après un long moment, Bai Yunfei a finalement réussi à reprendre courage et reprit la brique.

Et de fait, dès qu’il reprit la brique, la notification réapparut.

Il reposa la brique et la notification disparut de nouveau.

Et quand il la reprit, la notification apparut encore une fois.

« Oui… c’est bien ce que je pensais, mais … que signifie une mise à jour ? »

« Améliorer », dit-il.

Une autre notification apparut dans sa tête. La seconde qui suivit, son esprit se vida, comme si quelque chose diminuait du plus profond de son âme. Mais avant même qu’il n’ouvrit la bouche, le sentiment n’était plus là !

Mise à niveau réussie

 

Une autre notification, similaire à la précédente apparut dans sa tête alors qu’il regardait la brique qu’il tenait dans sa main.

Niveau d'équipement: Normal Niveau de mise à niveau: +1 Attaque: 9 Attaque supplémentaire: 1 Exigence de mise à niveau: 2 points d'âme

 

C’était comme si la brique que Bai Yunfei tenait en main était devenue un petit peu plus lourde ! Il la sentait également un petit peu plus solide mais ne savait pas si c’était juste une impression de sa part.

Une autre notification ! « Attaque… est-ce que ça désigne la force de l’objet ? Si je l’améliore, est-ce que ça va se renforcer ? Que diable ! Suis-je en train de rêver ? »

Il serra sa taille blessée de sa main, pour bien ressentir la douleur que cela lui infligeait. « Non, je ne rêve pas ! », se dit-il.

« Peut-être cela a-t-il quelque chose à voir avec mon étrange comportement aujourd’hui ? »

Après avoir sérieusement envisagé cette possibilité pendant un moment, Bai Yunfei secoua la tête. Il était inutile de continuer à y penser pour l’instant car rien ne permettait de deviner ce qui se passait. Cette affaire ne lui causait aucun tort, il n’avait donc aucune raison d’avoir peur…

« Si je continue à l’améliorer, que va-t-il se passer… ? »

Bai Yunfei ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux à propos de cela.

« Améliorer ! »

Bai Yunfei regardait la brique alors que son cœur manquait un battement.

Mise à niveau réussie

 

Niveau d'équipement: Normal Niveau de mise à niveau: +2 Attaque: 9 Attaque supplémentaire: 2 Exigence de mise à niveau: 3 points d'âme



 

Soupesant la brique, Bai Yunfei remarqua qu’elle était encore plus lourde et paraissait encore plus solide qu’avant.

« Essayons encore… ! »

Un petit moment plus tard…

Mise à niveau réussie

 

Niveau d'équipement: Normal Niveau de mise à niveau: +6 Attaque: 9 Attaque supplémentaire: 6 Exigence de mise à niveau: 7 points d'âme



 

Mais la prochaine fois que Bai Yunfei l’a amélioré, un résultat inattendu se produisit.

Mise à niveau a échoué

 « Wha !! Echoué ! Qu’est-ce que ça veut dire ? »

En regardant la brique, il pouvait voir que son niveau était redescendu de +6 à +5.

« Alors… ça peut également échouer, et échouer signifie que ça perd un niveau ! »

Il était maintenant encore plus curieux qu’auparavant. Il était captivé par tous ces événements bizarres comme un enfant le serait par un nouveau jouet !

Arrêtant de regarder la brique à chaque fois qu’il l’améliorait, il pensa :

« Améliorer »

« Améliorer »

« Améliorer »

Il se sentait plutôt excité par tout cela, mais alors même qu’il était en train de réfléchir, une soudaine sensation de vertige le prit. C’était comme si son âme avait été retirée de lui.

Il s’effondra rapidement sur son lit, inconscient !

Juste avant qu’il ne perde totalement connaissance, il put vaguement ressentir une chaîne de notifications qui se succédaient dans son esprit.

Mise à niveau réussie

 

Niveau d'équipement: Normal Niveau de mise à niveau: +10 Attaque: 9 Attaque supplémentaire: 16 Exigence de mise à niveau: 7 Points d'esprit +10 Effet supplémentaire: Les attaques ont 1% de chances d'étourdir la cible pendant trois secondes maximum. (Si vous attaquez la tête, la chance d'étourdissement augmente à 5%)

 

"........."

 

 

< Chapitre 1 - Bai Yunfei